La Maison de Bégon

Culture du Monde, Monde des Cultures…

La Maison de Bégon est à l’origine du festival Mix’Terres. Association culturelle implantée depuis plus de 40 ans dans le paysage blésois, et même loir-et-chérien, elle est vouée à la promotion de la diversité de tous les habitants de son territoire. Son crédo : la culture comme facteur de développement, d’intégration, d’échange et d’ouverture sur le monde. C’est donc dans une réflexion culturelle globale que s’inscrit l’événement.

Tout au long de l’année, la Maison de Bégon c’est…

Une programmation de spectacles variés et de qualité.

Spectacles de musique, de danse et même de cirque, il y en a pour tous les goûts. Sur sa scène intimiste et ponctuellement à l’espace Jorge Semprun (25 rue Jean-Baptiste Charcot), les cultures du monde se croisent dans une ambiance festive et chaleureuse.

Des créations ainsi que des pratiques artistiques mises à l’honneur.

cours_veronique_dereux_danse_begon

La structure propose un large choix d’ateliers artistiques. Des arts plastiques à la danse, en passant par la musique et le chant, l’objectif est que chacun, quel que soit son âge et le milieu social d’où il est issu, puisse s’initier à la pratique de l’art. Et, pourquoi pas, y trouver sa vocation.

Pour les amateurs, la structure va plus loin que la mise à disposition de moyens matériels. Elle propose également ses compétences en matière de conseils, de suivi et d’exploitation des idées, et aide à la concrétisation de projets artistiques.

Un Centre des Langues du Monde, pour une promotion de la mixité.

Parce que l’échange par la parole reste le moyen principal pour croiser les cultures, la Maison de Bégon propose des outils pour s’intégrer ou s’ouvrir à la diversité. Ainsi des cours de français, d’espagnol, d’allemand, d’anglais, d’arabe ou encore de berbère sont mis en place.

Un service de médiation culturelle, pour se rapprocher du public.

projet_pixel_mediation_culturelle_begon

L’ambition du service est d’améliorer le lien entre la culture et les habitants des quartiers Nord de la ville. En servant d’intermédiaire, la Maison de Bégon et son équipe tentent de réduire l’écart entre l’oeuvre et le public, par un processus d’éducation informelle. Des actions comme la création de projets pédagogiques avec les écoles, ou la création de projets d’implication comme ‘Wanted’ ou ‘Pixels’ sont ainsi mis en place.

Plus d’info : rendez-vous sur le site de la Maison de Bégon !

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS